Expression politique

Expression libre des groupes politiques

Retrouvez ici les textes parus dans le journal municipal « Le lien »

Juin 2019

Expression libre de la majorité

A l’occasion du dernier conseil municipal, l’avenir de la commune était au centre des débats par l’élection d’un nouveau 1er adjoint au Maire, ainsi que l’approbation des orientations du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal tenant lieu de Programme Local de l’Habitat (PLUi-H).
Bruno Espic a été élu 1er adjoint au Maire. Adjoint aux finances depuis 2012, il est le garant de la bonne gestion des deniers publics.
Il oriente ainsi les choix budgétaires permettant de maintenir un haut niveau d’investissement, tout en désendettant la commune malgré un contexte national fortement contraint par la baisse des dotations de l’Etat. Son engagement municipal en fait également l’interlocuteur privilégié des commerçants de la commune et du marché de plein vent. Il succède ainsi à Gérard Bapt qui, tout en restant élu au conseil municipal, continuera à porter les dossiers de santé publique comme il le fait depuis de nombreuses années.
Le PLUi-H devrait, être adopté par le Conseil de la métropole au mois d’avril prochain. Ce sera la dernière étape de validation avant sa mise en œuvre. C’est la fin d’un long travail et d’une large période de concertation qui a permis de définir les conditions de développement de la Métropole de demain, et de notre commune en particulier. Nous avons sans cesse défendu notre qualité de vie et notre modèle de développement modéré. Nous avons su faire en sorte que les évolutions législatives favorisant la densification urbaine (suppression des coefficients d’occupation des sols notamment) soient contraintes par des densités limitées et des proportions d’espaces verts sur les parcelles constructibles plus importantes.
Pourtant, la commission d’enquête publique, dans ses conclusions, a remis en cause les nouveaux espaces verts protégés que nous avons souhaités. C’est contre cette demande que nous avons voté en Conseil municipal du 20 février en approuvant non seulement le rejet de cette réserve, tout en arrêtant le PLUi-H comme nous l’avons durement négocié. Alors que l’opposition a cru bon de s’abstenir sur ce vote, nous devons rappeler aux saint-jeannaises et aux saint-jeannais que la majorité du Président Moudenc impose ses choix de développement, faisant fi des contingences communales, comme notre souhait de limiter à 30 % la proportion de logements sociaux. C’est pourquoi, nous nous sommes battus pour limiter la création
de nouvelles constructions à 120 logements par an et que nous nous battons pour que la commune soit desservie par des transports en commun performants. Madame le Maire a saisi à de nombreuses reprises le Président de Tisséo à ce sujet, ne recevant jusqu’à présent que de vagues promesses ou conditionnant l’arrivée du Linéo 9 au développement important de l’urbanisation. Nous n’acceptons pas et n’accepterons pas cette fuite en avant.

Expression des groupes d’opposition

Le budget municipal 2019 a été voté par la Majorité actuelle pour la dernière année pleine de ce mandat. Il est similaire dans l’esprit, dans les idées originelles et dans la mise en oeuvre, aux budgets précédents. Nous n’avons pas voté ce budget, comme les précédents. Malgré plusieurs transferts d’activités à Toulouse Métropole depuis 2011, nos dépenses de fonctionnement restent élevées et ne baissent pas.
Des investissements sont faits sur la commune mais nous regrettons les opportunités ratées sur la mise en oeuvre d’actions d’économies
d’énergie (réfection de R.Cassin, construction des Granges, etc…). Nos impôts locaux (Taxes foncières et Taxes d’Habitation) vont augmenter d’au moins +2,2% cette année. Nous avons demandé une baisse des taux d’imposition communaux pour atténuer ou supprimer cette hausse, mais la Majorité socialiste et communiste a refusé.
Enfin, pour le nouveau contrat de gestion de l’eau, Mme le Maire a voté CONTRE le projet porté par Toulouse Métropole, malgré des avancées qualitatives et financières pour les habitants. Pour quelle raison : posture politique ou absence de prise en compte de l’intérêt de nos concitoyens?
Si vous souhaitez participer à la vie communale, proposer des actions ou idées, vous pouvez nous contacter par mail: saintjeanautrement@gmail.com

Les élus de Mieux Vivre à Saint-Jean :
Marianne Mikhailoff, Patrick Durandet, Catherine Flores, Christine Le Flahat et Frédéric Sol

Nous remarquons que sur cette mandature, la synergie mise en place et déployée entre les communes de SAINT-JEAN et L’UNION a fonctionné comme nous le souhaitions, étant donné les sensibilités politiques désormais proches. Notre mouvement politique était à l’origine de cette demande de
mutualisation des moyens qui s’avère aujourd’hui indispensable dans le contexte budgétaire devenant de plus en plus contraignant.
Nous imaginons élargir ce mode de fonctionnement aux communes voisines afin d’être une réelle force de proposition auprès de TOULOUSE METROPOLE. Notre ambition dans l’Opposition est de porter nos idées avec un objectif unique:assurer le bien-être au quotidien de notre collectivité
et rester au contact direct de nos administrés.»
REUSSIR SAINT-JEAN ENSEMBLE= Des élus à votre écoute.

Vos interlocuteurs de « REUSSIR Saint-Jean ENSEMBLE »
Pierre SAULNIER et Franck CHRISTMANN Conseillers Municipaux
saulnier.pierre31@orange.fr