Expression politique

Expression libre des groupes politiques

Retrouvez ici les textes parus dans le journal municipal « Le lien »

Septembre 2018

Expression libre de la majorité

Nous avons été très heureux de pouvoir inaugurer « Les Granges » au cours de ce printemps afin de d’ouvrir ce lieu à tous pendant cet été. Nous nous sommes réjouis de la visite du Premier Ministre qui est venu découvrir le travail collaboratif et intergénérationnel que nous menons avec le monde associatif. Les premiers échanges et les premières expériences sont positifs et valident notre politique du vivre ensemble dans le cadre d’un cœur de ville en requalification.

Mais les premières chaleurs de l’été ont lourdement affecté le fonctionnement du bâtiment. Il a fallu lutter contre une structure qui a emmagasiné la chaleur, au point de rendre l’air irrespirable et incommodant. Les matériaux et techniques utilisés n’ont pas été à la hauteur des modèles informatiques simulés. Il a fait chaud, très chaud, trop chaud dans la médiathèque et la ludothèque. Nous souhaitions exprimés à tous nos regrets face à cette situation que nous avons subie.

Après des premières mesures pour juguler aussi vite que possible les effets du soleil, nous avons insisté pour que l’équipe de Maitre d’œuvre propose et mette en œuvre des solutions durables qui apporteront le bien être escompté, lors d’épisodes de chaleur qui se répèteront, à n’en pas douter.

Par ailleurs, pour protéger la population et les écosystèmes de l’exposition aux perturbateurs endocriniens, Gérard Bapt a proposé au Conseil municipal d’engager la commune dans le réseau des Villes et Territoires sans perturbateurs endocriniens. Saint-Jean rejoint ainsi de nombreuses autres villes, dont Paris et Strasbourg, dans ce réseau. Les objectifs sont non seulement d’informer les citoyens, les professionnels de santé et les personnels des collectivités de l’enjeu des perturbateurs endocriniens, mais aussi d’éliminer totalement l’usage des produits susceptibles d’en contenir. C’est un enjeu de santé publique majeur dans lequel la commune s’investit une nouvelle fois.

Enfin, nous remercions l’ensemble des Saint-Jeannaises et Saint-Jeannais qui ont contribué à l’enquête publique sur le PLUi-H. Une cinquantaine de questions et d’observations ont été recueillies par la commission d’enquête publique. Cela montre votre intérêt pour la vie et l’avenir de notre commune. Nous sommes convaincus que c’est en travaillant de concert que nous pourrons mieux répondre aux obligations qui sont les nôtres, et aux aspirations qui sont les vôtres.

Il n’est jamais facile de conjuguer développement nécessaire et préservation de l’intérêt de tous. C’est pourtant ce que nous devons faire, est c’est ensemble que nous y parviendrons afin que Saint-Jean demeure une ville où il fait bon vivre ensemble.

Expression des groupes d’opposition

L’été tire à sa fin et nous espérons que nos concitoyens ont pu prendre du repos pour se ressourcer avant la rentrée.
Lors de vos déplace­ments, vous avez peu­t-être pu constater les changements appo­rtés dans notre envi­ronnement et notre quotidien pour assurer la transition éner­gétique nécessaire à notre pays. Nous parlons de panneaux so­laires de production électrique ou d’eau chaude, de bornes de recharge de véhicules électr­iques….
Mais vu la frilosité de nos élus actuel­s, vous ne retrouver­ez pas ces équipemen­ts sur notre commune, malgré de réelles opportunités ( travaux sur bâtiment CPAM, construction des Granges et du parking associé, rénovation du complexe René Cassin….).
Ces sujets sont abs­ents des débats muni­cipaux et seuls les sujets de santé sont abordés, suite à l’expérience de notre premier adjoint sur ces thème­s.
Nous espérons que les futurs travaux sur les équipements communaux seront l’occasion de redresser le tir.

En cette période de rentrée, nous renouv­elons notre proposit­ion de rencontre avec les Saint-Jeannais intéressés par la vie municipale, pour des échanges sur leur quotidien et l’ave­nir de notre commune.
Vous pouvez nous co­ntacter soit directe­ment via notre boite mail (saintjeanautrement@gmail.com) soit en laissant un mot à l’accueil de la mairie, avec vos coordonnées. Nous vous recontacteron­s.

Marianne MIKHAILOFF. Patrick DURANDET Catherine FLORES. Christine LE FLAHAT. Frédéric SOL

 

Nos administrés sont sensibles à leur environnement, aussi la majorité municipale se doit d’engager et de poursuivre ses efforts dans ce domaine.
La réalisation d’un véritable réseau de pistes cyclables et piétonnes sur notre commune serait le bienvenu, comme c’est déjà le cas dans la commune voisine de L’Union.
La départementale qui relie SAINT-JEAN à ROUFFIAC va enfin avoir un piétonnier sécurisé.
Le respect de l’environnement, c’est aussi ne pas arroser les terrains municipaux, sport en l’occurrence, en pleine canicule, afin de réduire le phénomène d’évaporation, ceci grâce à un système de programmation.
En ce qui concerne LES GRANGES, nous insistons sur son parvis en terre battue qui sera sensible à l’érosion et qui représente un réel obstacle en cas de grands vents, comme nous l’avons constaté le jour même de l’inauguration de ce centre culturel, sans oublier les dysfonctionnements du système de climatisation.
Nous espérons que le calendrier des travaux sur notre commune, ou chantiers de fin de mandats, ne viendra pas occasionner des nuisances en ce qui concerne la circulation au quotidien de nos administrés.

Dans ces perspectives nous nous inscrivons dans une opposition constructive, à l’écoute de nos administrés, et souhaitons aux Saint-Jeannaises et Saint-Jeannais une excellente rentrée afin d’affronter dans les meilleures conditions les nouveaux enjeux de société qui se profilent à nous tous. »

Vos interlocuteurs de « Réussir Saint-Jean Ensemble » :
Pierre SAULNIER (saulnier.pierre31@orange.fr) et Franck CHRISTMANN – Conseillers Municipaux